Valorisation de la littérature par l’invitation d’auteurs en résidence, entretiens, lectures à hautes voix, lectures musicales et ateliers…

Arno Calleja en résidence

Pour une durée déterminée, un auteur, présent sur le territoire, est invité à effectuer un travail de création littéraire doublé d’actions en direction des publics locaux. Arno Calleja  séjournera à La Tour-d’Aigues durant le mois de mars 2021.

En ligne
Mars 2021

Rencontre avec l'auteur

animée par Élodie Karaki

« Il y a dans l’écriture d’Arno Calleja un paradoxe qui en fait toute la valeur : une quête de simplicité extrême dans la langue, doublée d’une grande sophistication qui ne s’affiche jamais comme telle. »
Guillaume Contré, Le Matricule des Anges

Un entretien pour découvrir et entendre l’auteur, ses textes qui  se caractérisent par une parole libre, déraillante, saisie avant toute censure et laissée à son auto-engendrement. S’alléger du poids du temps, recouvrer le flux du monde dans un flux langagier, voilà l’ambition de cette parole qui de toute pulsion fait texte.

À lire

   La Mesure de la joie en centimètres,
(éditions Vanloo, 2020)
Extrait

C’était un garçon mystique grandement mystique. Toujours seul avec Dieu. Il ne le quittait jamais…
Lire la suite

La Bibliothèque idéale

d'Arno Calleja

« Je suis un lecteur qui aime être perdu : j’aime entrer à l’aveugle dans un livre, être pris par l’oreille, emmené quelque part, déplacé n’importe où.
J’aime suivre une syntaxe déréglée (ou réglée d’une façon nouvelle).
J’aime que le sens s’évapore et retombe plus loin, plus tard, en rosées.
J’aime respirer un air nouveau, même toxique, c’est le risque. »
A.C.

Extraits bientôt en ligne

   L’innommable de Samuel Beckett

  Maîtres anciens de Thomas Bernhard

 Quasi une fantasia de Marc Cholodenko

 Le livre de Pierre Guyotat

   Mr Potter de Jamaica Kincaid

  Les Cahiers de Vaslav Nijinski

 La Nature de Gaëlle Obiégly

 La Séparation des races de Charles-Ferdinand Ramuz

 Autobiographie de tout le monde de Gertrude Stein

 Treize récits et treize épitaphes de William T. Vollmann