Valorisation de la littérature par l’invitation d’auteurs en résidence, entretiens, lectures à hautes voix, lectures musicales et ateliers…

À la rencontre de Geneviève Brisac

Autrice de romans, de livres pour la jeunesse, de scénarios ou de nouvelles, l’écriture concise de Geneviève Brisac s’attache à révéler avec ironie les violences du quotidien, familiales ou professionnelles. Elle a consacré de nombreux textes à de grandes figures féminines de la littérature qu’elles soient célèbres ou pas assez reconnues : Virginia Woolf, Grace Paley, Alice Munro, Ludmila Oulitskaïa, Doris Lessing …

Médiathèque Les Carmes
Pertuis,  84120
Vendredi 23 septembre
19h00

Rencontre

Vers qui se tourner quand le monde semble partir à la dérive ?
Dans son dernier livre paru À l’amie des sombres temps Geneviève Brisac a choisi : ce sera Virginia Woolf, à qui elle doit tant et à qui elle adresse onze lettres.
Sous sa plume aiguisée, Virginia Woolf apparaît sous toutes ses facettes : femme de lettre débordant d’humour, visionnaire sans pareille, féministe avant l’heure et penseuse de génie. Déployant sa passion pour Virginia Woolf au fil de pages, Geneviève Brisac combat du même coup l’image de femme frigide et dépressive qui colle à la peau de l’autrice de Mrs Dalloway. En levant le voile sur sa personnalité complexe et fascinante, elle nous aide à comprendre ce qui fait d’elle une des plus grandes autrices du 20e siècle et une figure adoubée par les militantes féministes qui ont su reconnaître et s’emparer de sa grande modernité.

Entretien animé par Jean-Marc Latil

Cette rencontre est organisée en partenariat avec le festival Les Correspondances de Manosque – La Poste

Ce que dit la presse

  Geneviève Brisac est une écrivaine du familier, dont elle excelle à rendre, par la précision narquoise et poétique de son regard, toute l’étrangeté, la violence cachée et l’absurde. Les Enchanteurs en apporte une nouvelle preuve (…). L’écrivaine y déploie son humour, son goût des scènes brèves, les références littéraires qui l’escortent constamment, et une myriade de motifs ou de sentiments qui courent au travers de toute son œuvre. Raphaëlle Leyris, Le Monde

Extrait

Il est plus que temps de faire appel à vous pour comprendre le chaos où nous sommes plongées. À votre intelligence, à votre vision. Car visionnaire, toujours vous le fûtes.

Lire la suite